(Crédit photo Fondation Varenne © : Daniel Pouzadoux et Philippe Page entourent Patrice Morlat venu présenter son dernier ouvrage* sur Alexandre Varenne)
sur-titre Alexandre Varenne

Le Proconsulat « socialiste » d’Alexandre Varenne par l’historien Patrice Morlat

Publié le
Dernièrement, Patrice Morlat, docteur en histoire, spécialiste de l’Indochine, est venu présenter son dernier opus sur la mission parlementaire menée par le gouverneur général Alexandre Varenne à Daniel Pouzadoux et Philippe Page, dans les salons parisiens de la Fondation Varenne. Dédicaces à la clé. Patrice Morlat est un des grands spécialistes de l’Indochine dans l’entre-deux guerres. Cet ouvrage est le quatrième volet de son étude Indochine années vingt. L’opus étudie plusieurs aspects du gouvernement Varenne : la personnalité même du gouverneur général, et les conditions de sa nomination, son oeuvre réformatrice, la lutte politique qu’il sera amenée à engager contre toutes les formes de conservatisme en Indochine; mais aussi à Paris. L’historien démontre que l’oeuvre de Varenne est aussi une ébauche  de ce que pourrait être une politique coloniale socialiste. Le travail réalisé par Varenne n’aurait-il pas servi de base de réflexion pour les socialistes qui arriveront au pouvoir en 1936 ?
Mais j’ai connu, pendant mon court passage en Indochine, les joies sans pareilles de l’action désintéressée pour une grande cause. Alexandre Varenne – Journal intime non publié Tome II p.4
(Crédit photo Fondation Varenne © : séance de dédicaces  à la Fondation Varenne)
*Indochine années vingt : Le Proconsulat « socialiste » d’Alexandre Varenne – Éditions Les Indes Savantes En savoir un peu +