Lancement officiel de l'opération Les enfants pour la biodiversité ©
sur-titre Nos missions > Éducation aux médias > Concours > Les enfants pour la biodiversité

Les enfants pour la biodiversité

Elles ont gagné ! Six classes viennent de remporter le concours Les enfants pour la biodiversité initié par Milan Jeunesse. Depuis la rentrée 2019, ces classes lauréates, comme 400 autres en France, ont enquêté sur la biodiversité. Pour partager leurs découvertes, elles ont écrit un article et ont aussi créé une affiche de campagne avec un slogan pour nous interpeller. Et c’est réussi, comme l’a souligné le jury national réuni le 11 juin .

Lancé le 4 octobre dernier, à l’occasion de la journée mondiale des animaux,  le concours « Les enfants pour la biodiversité », initié par Milan jeunesse, en partenariat avec la Fondation Varenne, l’AFB (Agence Française pour la Biodiversité), le Comité Français de l’UICN et de nombreux partenaires a connu son épilogue jeudi 11 juin, avec les délibérations du jury national. Claudie Haigneré ancienne astronaute, marraine de l’opération, avait salué cette initiative écocitoyenne à destination des 1 200 000 classes de CM de l’hexagone lors du lancement.
Les élèves encadrés par leurs enseignants ont cherché à en savoir plus sur la nature autour de leur école. Quels animaux, quelles plantes vivent là, tout près d’eux ? Et comment les protéger ? Un travail d’enquête plein de surprises, à découvrir ci-dessous.

Le palmarès

En métropole


→ L’hirondelle de fenêtre des 24 élèves de CE1, CM1 et CM2 de l’école Les Cigognes à Saubusse (40).
[Ci-contre, l’affiche de campagne et le slogan pour la préservation de la biodiversité]
«Le coffre au trésor fait référence à notre article de presse où les hirondelles sont notre trésor local.
Il laisse apparaitre la richesse de la biodiversité sur Terre.
Cette zone de l’affiche regroupe une grande concentration de dessins pour montrer la diversité des espèces animales et végétales qui peuplent notre planète et les liens qui unissent certaines. A l’intérieur du coffre, on retrouve les portraits d‘espèces animales disparues récemment.
Nous avons utilisé des couleurs gaies qui reflètent la beauté de la biodiversité et tout ce qu’elle procure de positif.»

Lire leur webjournal

 

 

Le moineau domestique de la classe de CM2 B de l’école Sainte Elisabeth Paris 15
[Ci-contre, l’affiche de campagne et le slogan pour la préservation de la biodiversité]
« Notre affiche résume également notre vision de la biodiversité.
Pour nous, c’est la vie qui prend des formes très variées, et il faut la protéger partout, même au cœur de la ville.
Notre slogan : La Bio divers cité un pari pour la vie !»
Lire leur webjournal

 

 

 

→La salamandre tachetée des CM de l’école René Guy Cadou à Taupont (56).
En partant enquêter sur la biodiversité autour de l’école, les CM de cette école située dans le Morbihan ont rencontré la salamandre tachetée, qu’ils ont étudiée sous toutes les coutures. Cette découverte les a conduits à implanter une mare pédagogique dans leur école.
Forts de cette expérience, ils défendent leur programme « Voter biodiversité, et le monde sera sauvé ! ».

Lire leur webjournal

 

 

En Outre-Mer

 

→L’iguane gris est le petit protégé de la classe de CM2 de l’école La Lézarde, à Petit-Bourg, en Guadeloupe.
Les élèves de la classe de CM2b de l’école de La Lézarde, à Petit-Bourg en Guadeloupe, a mené l’enquête sur les iguanes pour mieux les connaître et ainsi mieux les protéger. Ils nous invitent à en prendre soin. Leur slogan est en français, mais ils ont tenu à partager leur culture avec une petite phrase en créole, « Nati la, lésé y kon sa », qui veut dire : « La nature, laissez-la comme ça », ou encore : « Protégeons la nature ».

Lire leur webjournal

 

→La chauve-souris à ventre blanc n’a plus de secrets pour la classe de CM2 de l’école Immaculée-Conception, à Saint-Denis, sur l’île de la Réunion.
La classe CM2b d’une école de Saint-Denis, dans l’île de la Réunion, a mené l’enquête sur une espèce qui vit dans son école : la chauve-souris à ventre blanc. Les élèves ont voulu en savoir plus sur l’utilité et sur les dangers qui planent sur cet animal victime de nombreux préjugés. Le slogan de leur affiche : «Pas de nature, pas de future. Réparons ensemble ! La biodiversité est entre nos mains».

Lire leur webjournal

 

→Les plantes spécifiques de l’île de la Réunion des CM1-CM2 de l’école Grande Ravine, aux Trois-Bassins.
Les élèves ont mené des recherches sur les espèces de plantes endémiques autour de leur école des hauts de l’île de la Réunion. Ces plantes endémiques sont des plantes qui vivent uniquement dans cette île, et nulle part ailleurs…
Les élèves ont découvert des arbustes mellifères, des plantes à parfum et des plantes aux vertus médicinales qui soignent beaucoup de Réunionnais. Pour eux, pas de doute, « La nature fait leur futur ».

Lire leur webjournal