75e anniversaire de la disparition d'Alexandre Varenne, cet admirable français" ©Michel Wasielewski
sur-titre Alexandre Varenne

Hommage à Alexandre Varenne « cet admirable français »

Publié le

Le 16 février 1947, à Paris, s’éteignait Alexandre Varenne, ministre, député, élu du Puy-de-Dôme et fondateur du journal La Montagne. Pour commémorer les 75 ans de sa mort et lui rendre hommage,  la Fondation Varenne s’est recueillie ce mercredi sur sa tombe dans le cimetière des Carmes à Clermont-Ferrand, en présence d’élus à l’image de Lionel Chauvin, président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

©Michel Wasielewski

Le président Jacques Mailhot étant excusé, c’est Philippe Page, son conseiller spécial, qui s’est attaché à rappeler la mémoire de ce libre-penseur. Il est notamment revenu sur l’héritage porté par la Fondation: « soutenir la liberté de la presse, consolider le lien social, promouvoir la tolérance ou éduquer la jeunesse aux médias ».
Et de rappeler que lors de son éloge funèbre, Alexandre Varenne recevra un vibrant hommage du président Edouard Herriot:

« Il a mérité cette épitaphe, la plus belle de toutes : Il fut un admirable Français ».

[Lire aussi dans La Montagne]

Alexandre Varenne entouré de ses collaborateurs au journal La Montagne © Fonds Varenne