Les 3 classes lauréates très attentives dans la salle du conseil de l'hôtel de ville de Paris (crédit photo Fav ©)
sur-titre Nos missions > Éducation aux médias > Concours > Concours scolaire Les Enfants pour la paix

Concours scolaire Les Enfants pour la paix

Remise des Prix nationaux du concours scolaire Les Enfants pour La Paix
Les trois classes lauréates dans l’enceinte du Conseil de Paris encadrées par Daniel Pouzadoux et Marie-Anne Denis (Milan Presse)

Du traité de Versailles à la paix aujourd’hui
Les trois classes lauréates du concours « Les enfants pour la paix » ont gagné un voyage à Paris pour recevoir leur prix ce 28 juin. Le rendez-vous était fixé cent ans, jour pour jour, après la signature du traité de Versailles, qui mit fin à la Première Guerre mondiale.

Les élèves de CM1-CM2 de l’école Victorine Déconche, à Celles-sur-Durolle (Puy-de-Dôme), de l’école Vinsonneau, à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne), et de l’école Julie-Daubié, à Saint-Ségal (Finistère), en tout 80 enfants, avaient rendez-vous à 10 heures à la mairie de Paris, pour la cérémonie de remise des prix. Après les discours d’accueil et de félicitations pour la qualité de son travail, chaque classe a participé à un atelier animé par un dessinateur de presse. Les élèves avaient ensuite rendez aux Invalides pour une visite guidée du musée des Armées et ont pu pique-niquer à l’ombre avant de reprendre le chemin de retour (photo V.Gire Milan©)

Les 3 classes lauréates et leurs travaux =>

École élémentaire Vinsonneau (Montastruc-la-Conseillère) – Académie de Toulouse 

Symbole de paix : Nourrir la paix sur Terre
Enquête : Un sarcophage découvert à Montastruc

« En visitant le village, on remarque un sarcophage en granit flanqué d’une statue en marbre blanc. Il porte des inscriptions énigmatiques : des noms de personnes, de lieux… Notre curiosité aiguisée, nous menons l’enquête et nous interrogeons les anciens du village, pour éclaircir ce mystère… »

École Julie Daubié (Saint Ségal) – Académie de Rennes 

Symbole de paix : une colombe de la paix écrite avec le nom des soldats oubliés
Enquête : les 37 oubliés du monument aux morts de Saint Ségal

Les élèves ont enquêté sur les poilus décédés pendant la Première Guerre mondiale. Ils ont découvert que 97 étaient morts alors que seulement 60 noms figurent sur le monument de leur commune.

École Victorine Deconche (Celles-sur-Durolle) – Académie de Clermont-Ferrand

Symbole de paix : L’apaixsanteur

Enquête : Celles, à ses enfants mort(e)s pour la France
« Notre monument aux morts trône à l’entrée principale du village de Celles-sur-Durolle, tout à côté du cimetière. Il a été inauguré en 1923. Et pourtant, si aujourd’hui tout le village se retrouve paisiblement autour de notre poilu pour se souvenir de ses morts et célébrer la paix, il n’en a pas toujours été ainsi… »

La plateforme : enfants-pour-la-paix.com
La Revue de presse