Le Bourgeois gentilhomme de Jérôme Deschamps (© La Comédie de Clermont)
sur-titre Education aux médias

Molière encore et toujours pour la 4e édition du Prix de la jeune critique

Publié le

La Fondation Varenne s’associe pour la 4e année consécutive à La Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale pour proposer aux collégiens et lycéens de s’essayer à l’exercice de la critique journalistique autour du spectacle Le Bourgeois gentilhomme, mis en scène par Jérôme Deschamps, dans le cadre d’un concours qui se déroulera du 9 au 13 mars 2020 sur l’académie de Clermont-Ferrand.

⇒Édition 2020
Le Bourgeois gentilhomme de Jérôme Deschamps (© La Comédie de Clermont)
Molière encore et toujours

Molière ? Près de quatre siècles et toujours frais comme au premier jour. Il était l’an dernier le héros du Prix de la Jeune Critique de Théâtre organisé en complicité par la Fondation Varenne et La Comédie de Clermont Scène nationale. Il s’affichait avec son Ecole des Femmes dans la fringante et dérangeante mise en scène de Stéphane Braunschweig. Jean-Baptiste Poquelin est cette année à nouveau de la fête avec l’inoxydable Bourgeois Gentilhomme monté par un autre monstre sacré du théâtre : Jérôme Deschamps en personne !

Lycéens, collégiens, affutez vos crayons, rechargez vos stylos et préparez-vous à faire feu de tout bois. Molière père des lanceurs d’alertes et pourfendeur des travers et turpitudes de son temps est tout désigné pour honorer la mission statutaire d’éducation aux médias de la Fondation Varenne. Eveil des consciences qui est aussi le coeur de cible et la vocation de la Comédie de Clermont-Ferrand. L’impertinence n’est-elle pas le plus bel exercice de critique journalistique inspirée par le couple Molière-Deschamps ?
Les élèves participant à ce Prix de la Jeune critique journalistique du 9 au 13 mars 2020 sur l’académie de Clermont-Ferrand seront accompagnés par l’équipe de la scène nationale, des professionnels de la presse écrite et leurs enseignants.

Des supports de médiation et de découverte professionnelle, réalisés en complicité avec des journalistes professionnels, sont mis à la disposition des équipes pédagogiques pour un travail en amont et en aval du spectacle au sein des classes. L’objectif est double : la découverte du spectacle vivant et du métier de journaliste de presse écrite.

Jérôme Deschamps : un Bourgeois gentilhomme truculent
Le bourgeois gentilhomme de Jérôme Deschamps (© La Comédie de Clermont)

Créateur des inénarrables Deschiens, Jérôme Deschamps réinvente un Bourgeois gentilhomme truculent. Accompagné par l’Académie des Musiciens du Louvre, dirigé par Marc Minkowski, il endosse les habits de Monsieur Jourdain et signe une comédie-ballet loufoque qui résonne comme un rêve. Elèves et enseignants mobilisés pour ce Prix de la jeune critique aussi jubilatoirement ludique qu’éminemment pédagogique vont bénéficier d’une comédie ballet où le pus pur classique épouse pour le meilleur l’ironie loufoque la plus débridée.

Rappelons que l’an dernier le 1er Prix de la jeune critique de Théâtre avait été enlevé haut la main par Camille Piq, élève de 1ère Littéraire au lycée Fénelon de Clermont-Ferrand. Une mention lycée était revenue à Maeva Decok, élève de 1ère Scientifique au lycée Murat d’Issoire. Une mention collège avait couronné le travail de Justine Bergheaud, élève de 3ème au collège Gordon-Bennett à Rochefort-Montagne.

 

Calendrier
  • Du 9 au 13 mars mars – Les élèves mobilisés assistent aux représentations du spectacle
  • Pour le 27 mars – Les enseignants transmettent les articles rédigés par les élèves à La Comédie
  • Du 27 mars au 17 avril – Présélection des articles retenus
  • Du 17 avril au 7 mai – Délibérations du jury (composé de professionnels de la presse écrite, de service culturel et de l’Éducation nationale)
  • Le 13 mai – Remise des Prix de la jeune critique dans le nouveau Théâtre de La Comédie de Clermont-Ferrand !
Contact à La Comédie

Laure Canezin – Chargée des relations avec les publics
l.canezin@lacomediedeclermont.com
Tél 04 73 17 01 80

A suivre

Les palmarès précédents