20 décembre 2022

Lycéens et enseignants découvrent le journalisme

A la veille des vacances de Noël, enseignants et lycéens de classes de premières et terminales du lycée Blaise-de-Vigenère de Saint Pourçain-sur-Sioule (Allier), ont débattu du journalisme et de sa formation.

Jean-Yves Vif, conseiller de la Fondation Varenne, ancien rédacteur en chef de La Montagne Centre- France, enseignant en journalisme, a animé une journée de réflexion sur le thème de l’éducation aux médias. A l’invitation d’Aymeric Hilali, proviseur, et de Claire Sirvent, proviseure-adjointe, l’intervention inscrite dans l’un des axes majeurs de la Fondation Varenne, s’est déroulée en plusieurs temps avec comme objectif général de doter les participants d’outils en cette période décisive pour l’orientation.

Aux enseignants, Jean-Yves Vif a présenté les enjeux de la profession, l’indépendance du journalisme dans une société où le formidable outil qu’est le numérique bouscule parfois les fondamentaux. Remontant à la loi sur la liberté de la presse de 1881 et à son rôle républicain dans la liberté d’expression, il a pris pour exemple le remarquable travail des journalistes récompensés par la Fondation Varenne. « Engagement, détermination et rigueur » résument ainsi les reportages de Camille Bordenet du Monde sur les jeunes de la France rurale ou de Rachida El Azzouzzi et Morzata Behboudi de Mediapart sur la reprise du pouvoir par les Talibans Afghanistan. Le débat s’est également noué autour de la nécessité d’éduquer les adolescents à ce nouvel univers des médias et de réseaux, parfois bien éloignés du journalisme. La formation avec la présentation des différentes écoles de journalisme a permis de rappeler qu’outre l’acquisition des différentes techniques, la culture générale s’imposait.

En pleine période de construction de leur orientation dans l’enseignement supérieur, les lycéens ont exprimé leurs interrogations mais également leurs analyses sur le traitement de l’actualité. Leurs sources évoluent, leurs lectures et leurs écoutes divergent mais la curiosité les réunit dans la volonté de comprendre le monde qui les entoure. Des faits aux commentaires et à l’analyse, quelques pas ont été franchi avec détermination les lycéens.

La richesse de ce dialogue incite l’équipe pédagogique et la Fondation Varenne a envisagé d’autres interventions, persuadés que l’éducation aux médias devient plus que jamais une nécessité dans une relation entre la profession, journaliste et éditeurs, avec les l’Education Nationale.

Print Friendly, PDF & Email

Sur le même sujet