Les lauréats de la 21e édition du concours de la jeune critique cinématographique (crédit photo P Chareyron ©)
sur-titre Education aux médias

21e concours de la jeune critique cinéma: les filles sur le podium !

Publié le
Crédit photo FAV Pascal Chareyron ©

Ambiance festive et détendue pour un palmarès riche en surprise mardi 29 mai à La Jetée siège de Sauve qui peut Le Court Métrage, à Clermont-Ferrand. En présence de Philippe Page, directeur général et Roland Duclos, de la Fondation Varenne partenaire du Concours de la Jeune Critique Cinématographique, les jeunes lauréats, collégiens et lycéens étaient récompensés pour la qualité de leurs travaux. Un cru exceptionnel ainsi que se plaisait à le souligner, Jean-Claude Saurel président de l’Association Sauve qui peut Le Court Métrage.

Les filles ont du talent !

Laura, Inès, Justine, Agathe : quatre grands prix ! Marie, Marianne et Coline (ex aequo), et Lise : quatre 2e prix ; Héloïse et Lola : deux 3e prix ! Soit dix jeunes filles parmi les douze lauréats du 21e Concours de la Jeune Critique Cinématographique 2019 organisé en partenariat avec la Fondation Varenne dans le cadre du Concours international du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Arthur et Enzo sauvent l’honneur chez les garçons avec respectivement un 2e et un 3e prix. Sur la dernière ligne droite pour monter sur le podium l’hégémonie féminine atteint cette année un record. Pourtant la participation des unes et des autres étaient au départ assez équilibrée sur les près de 1200 concurrents venus pour l’essentiel des académies de Clermont-Ferrand et Lyon. Parité confirmée grosso modo jusqu’aux 242 rescapés d’une première sélection.

Il est notable que le classement de tête n’ait pas donné lieu à débat : le jury était unanime sur le choix des vainqueurs s’agissant du trio final. On remarque aussi que dans les trois catégories du programme scolaire – Collège, Lycée général et technologique et Lycée professionnel et agricole -, le choix se soit majoritairement porté sur des films a priori moins facile d’accès. Notamment s’agissant de Malanka, documentaire mêlant poésie et ethnographie sur un rituel de passage extraordinairement vivant dans les régions rurales d’Europe centrale. Il a donné lieu à trois critiques sur les neuf travaux couronnés. Et s’il fallait distinguer un Grand prix pour sa puissance d’évocation, sa liberté de style et la pertinence de son approche ce serait incontestablement celui d’Inès Louvel. Enfin deux autres commentaires primés concernent Chien bleu, émouvante fiction toujours dans une veine poétique.

Le palmarès

Collège – Grand prix : Laura Hau (notre photo) sur le film : Malanka de Paul-Louis Léger et Pascal Messaoudi
2e prix : Marie Theillard sur le film : Je sors acheter des cigarettes d’Oman Cerfon
3e prix : Héloïse Geffard sur le film : Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
Mention établissement – Sancy-Artense de La Tour-d’Auvergne.

Lycée général – Grand prix : Inès Louvel (notre photo) sur le film : Malanka de Paul-Louis Léger et Pascal Messaoudi
2e prix : Marianne Bach sur le film : Chien bleu de Fanny Liatard et Jérémy
Trouilh
2e prix ex-aequo : Coline Méral sur le film Chien bleu
Mention établissement : lycée Jean-Zay de Thiers.

Lycée pro et agricole – Grand prix : Justine Gomez (notre photo) sur le film : Mort aux codes de Leopold Legrand
2e prix : Lise Murat sur le film Je sors acheter des cigarettes d’Oman Cerson
3e prix : Enzo Aït Sliman sur le film : Malanka de Paul-Louis Léger et Pascal Messaoudi
Mention établissement : Lycée Pierre-Boulanger Pont-du-Château

Section cinéma – Grand prix : Agathe Chevrier du lycée Louis Armand de Chambéry sur le film L’espace commun de Raphaël Bezin
2e prix : Arthur Morard du lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand sur le film Shooting stars de Magdalena Jaroszewicz
3e prix : Lola Fauveau-Merle du lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand sur le film : La nuit des sacs plastiques de Gabriel Harel
Mentions spéciales critique vidéo : Classe cinéma du lycée Jean Monnet d’Yzeure sur le film : Le Mans 1955 de Quentin Bailleux
et Clément Taillandier, Quentin Tennevin, Jérémy Roiron, Ivi Riou, Jean Thevenon et Ronan Veysseire du lycée Jean Zay de Thiers sur le film : Le Mans 1955 de Quentin Bailleux

Bravo à tous !